BUDGET-COURSES A VALENCE EN 1550



BUDGET- COURSES à VALENCE EN 1550





Le budget-courses fait partie des charges impactant considérablement le budget global d’un ménage. Le budget alimentaire des Français en 2021 est très disparate. Sur l’ensemble de la population française, on estime que le budget alimentaire d’un Français est en moyenne de 295€ par mois.





Mais qu’en était-il au XVIe siècle 
? L’affichage public des taux perçus dans la ville de Valence nous donne une approche du coût de la vie avec l’extrait du Brevet et succinct répertoire des titres et documents des archives épiscopales de Valence et en partie de Die. Droits de l’évêché de Valence par Molinier de la Fabrègue (1651) Archives départementales de la Drôme 12 G 4.


Taux touchant les vivres de la ville de Valence



De part de Roy-Dauphin suivant la liquidation des vivres faits par Mr le Juge -mage de Valence – commissaire à ce député, est fait inhibition et défenses et aussi qu’il soit autrement ordonné, à tous taverniers, cabaretiers et autres ci entremettant des loyers et donner à boire et manger  et ne vendre les denrées et vivres ci-après, déclarant plus que le prix étant ici spécifiés au dessous, et sur la peine pour la première fois, d’être constitués prisonniers pour l’espace de trois jours continus et vingt sols parisis et pour la seconde fois, d’être tenus prisonniers pour le temps de huit jours, quarante sols parisis d’amende et davantage, et pour la troisième d’avoir le fouet et autres peines corporelles selon la qualité des personnes et à cent sols parisis, desquels appartiendra la moitié au dit seigneur et autre moitié au dénonciateur en faisant commandement aux dits hôtes et cabaretiers que dans trois jours après la présente publication ayant à aller prendre les dits taux vers le greffier du présent lieu pour ceux-ci mettre en tableaux aux portes de leur logis à ce que nul n’en prétendre cause d’ignorance et ceux sur la peine de cinquante livres applicables au dit seigneur et autres que de droit.

Taux des dits vivres fait par nous Antoine Emanuel docteur en droit, juge-mage de Valence, commissaire à ce député suivant l ‘édit du Roi et sa lettre même datés à Blois le 18 février 1550, et en avis appelé avec nous d’honnête Gaspard Faure, Christophe Mervilhoux, Yvon Bouveux, François Bonnet et Jacques Albi, bourgeois marchands du dit Valence avoir prêté serment aux dits bourgeois et marchands de biens dignement selon leur conscience procéder avec nous à la dite taxation et que nous avons fait comme s’ensuit.

Premièrement :

Pain blanc et miche des boulangers de deux et six deniers (1)

Pain blanc à sept mailles (2) la livre (3)

Pain bis à cinq mailles la livre

Vin blanc neuf deniers tournois le pot (4) soit du vin de Valence ou autres lieux

Vin clairet huit deniers le pot

Vin noir et rouge six deniers le pot

Chair de bœuf cuite à huit deniers la livre

Chair de mouton cuite à dix deniers la livre

Chair de veau cuite un sol tournois la livre

Chair de pourceau fraîche à dix deniers la livre, bouillie ou rôtie

Chevreau cuit à un sol huit deniers le quartier devant et deux sols tournois le dernier

Pâté d’un chevreau cuit à un sol trois deniers tournois

Le cochon cuit à la mode de ce pays à quatre sols tournois

Le poulet cuit à deux sols tournois

Le pigeon cuit à un sol six deniers, fin la mi-juin et après un sol trois deniers tournois

La livre de lard cuite pour manger un sol quatre deniers

La livre de lard pour larder deux sols tournois

La livre de fromage de Savoie un sol trois deniers tournois

La livre de fromage d’Auvergne un sol huit deniers tournois

La livre de fromage de brebis deux sols trois deniers

La livre de chandelle de huit un sol huit deniers

Le quintal (12) de foin à huit sols jusqu’à mi-juin et après six sols et six deniers

Le quintal de paille deux sols

Avoine six sols le ras (6)et six deniers le picotin (5)

Les fagots de bois sec trois deniers

Le quintal du gros bois sec deux sols tournois

L’huile d’olive un sol quatre deniers la livre

Le pot de vinaigre un sol

La livre de sucre gros huit sols

La livre de sucre fin dix sols

L’onse de l’hospice (8)battue un sol trois deniers

Poisson d’eau douce frais, poisson de mer    aucun prix parce qu’il change de jour

Œuf frais cinq pour deux liards (7)

Beurre frais en pièce à l’accoutumée

Beurre salé un sol six deniers la livre

Hortailles (9) et légumes    selon les cours ordinaires

Le chapon bouilli ou rôti sept sols six deniers

La volaille bouillie ou rôtie cinq sols pièces

Pour l’hébergement du cheval à la dinée (10) un denier, à la soupée(11) deux deniers

Pour les draps blancs six deniers à la couchée pour une seule fois

Pour la nappe blanche trois deniers pour une fois

Pour la serviette blanche deux deniers pour une fois

Pour la bonne chère ne prendront aucune chose sauf que toute fois ceux qui voudront vivre à table d’hôte comme ci-devant étant traité honnêtement

Homme à cheval paiera pour une journée douze sols à savoir cinq sols la dinée et sept sols la soupée

Antoine Manuel signé

Le présent extrait a été tiré d’un livre de basane rouge feuillet quatre vingt quatre des registres et tribunaux de la Cour Temporelle de Valence



Notes :



(1) Denier : unité de base de la monnaie, dont le titre et le poids ont beaucoup varié, équivalant en principe à la 240e partie de la livre et à la 12e partie du sou.

(2) Maille : petite monnaie d’une valeur d’un 1/2 denier

(3) Livre : la livre « poids de table » pour les ventes au détail et consommations journalières équivalait à Valence à environ 413 grammes

(4) Pot : équivalait à Valence 1,52 litre

(5) Picotin : ration d’avoine, correspondant à un quart de boisseau soit environ 3 litres

(6) Ras : mesure spécifique pour l’avoine, les noix, les glands équivalant environ 73 litres

(7) Liard : monnaie de cuivre valant à 3 deniers

(8) Onse de l’hospice : peut être un fromage blanc ?

(9) Hortailles : les diverses production d’un jardin

(10) Dinée : repas de midi

(11) Soupée : repas du soir

(12) Quintal : le quintal ancien équivalait à 100 livres ; « au poids de Valence », la livre pour les marchandises de peu de valeur équivalait à 434 grammes



Laisser un commentaire